twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Zambie se prépare à accueillir un quatrième opérateur de téléphonie mobile

mercredi 13 septembre 2017

D’ici la fin de l’année, le gouvernement de Zambie envisage de lancer la procédure pour l’attribution de la quatrième licence de téléphonie mobile du pays. D’après Misheck Lungu, le secrétaire permanent du ministère des Communications et des Transports qui révèle l’information, un appel d’offre international sera lancé à cet effet par l’Autorité des technologies de l’information et de la communication de Zambie (Zicta). Une nouvelle politique de licence, favorable à l’entrée de ce 4ème opérateur sur le marché télécoms national, a d’ailleurs été approuvée par le parlement en avril dernier.

La procédure d’attribution de la 4ème licence mobile de Zambie devrait arriver à son terme, d’ici le premier trimestre 2018, avec l’annonce de la société adjudicatrice.

La nouvelle licence devrait avoir une durée de validité de 15 ans. Selon Misheck Lungu, « l’adjudicataire devra fournir des services télécoms domestiques et internationaux comme les trois autres opérateurs ».

Avec l’entrée de ce nouvel opérateur, MTN Zambie, Airtel Zambia, et Zamtel verront la concurrence s’accentuer davantage sur le marché télécoms national. Pour le secrétaire permanent du ministère des Communications et des Transports, cette concurrence va susciter de nouveaux investissements dans le réseau pour une meilleure qualité de service, l’introduction de services innovants et une baisse des coûts.

Actuellement, le marché télécoms zambien, fort de 12 millions d’abonnés, selon les dernières données de la Zicta, est dominé par MTN qui enregistre près de six millions d’abonnés. Airtel vient en second avec près de quatre millions de consommateurs. Zamtel est le dernier avec environ deux millions de clients.

(Source : Agence Ecofin, 13 septembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)