twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Journée du lancement mondial de l’IPv6

mercredi 6 juin 2012

Tous ceux qui suivent les actualités d’Internet de près le savent : les adresses IPv4 souffrent d’une pénurie depuis déjà plusieurs années, et le passage à l’IPv6 n’est plus indispensable mais « vital » si l’on veut s’assurer que tout fonctionne.

Depuis 2006, le Groupe Sonatel a rallié ce programme afin de relever les challenges liés à la garantie qu’il a la capacité technique et humaine de migrer vers IPv6 et la résolution des problèmes de performance des architectures actuelles du réseau mobile. Il a ainsi renouvelé ses équipements en acquérant par exemple un préfixe IPv6 du RIR régional AfriNIC. En 2010, le Groupe Sonatel a démarré l’expérimentation du service MPLS VPNv6 et la formation de ses experts à cette nouvelle technologie. Aujourd’hui, la réflexion continue pour la meilleure démarche de déploiement de l’IPv6 avec une optimisation technico-économique.

Dorénavant, vous pouvez accéder à nos sites www.sonatel.sn et ipv6.sonatel.sn si vous disposez d’une connectivité IPv6.

Pour rappel : une adresse IPv4 compte 32 bits, ce qui lui permet de créer environ 4,3 milliards d’adresses différentes. Or avec l’explosion des appareils connectés, le monde est rapidement arrivé à saturation. Le problème n’est ainsi pas les deux milliards d’internautes, mais plutôt le nombre d’appareils différents capables de s’y connecter. Et chacun a besoin d’une adresse.

Une adresse IPv6, elle, compte 128 bits, permettant de créer plusieurs billiards de trilliards d’adresses. Soit à l’heure actuelle plusieurs milliards d’adresses par personne sur Terre. Ce qui laisse une certaine marge de manœuvre… Mais avec l’explosion des smartphones, des tablettes, des ordinateurs portables, de la domotique et d’autres appareils qui n’ont même pas encore été inventés, cette marge sera peut-être insuffisante d’ici quelques dizaines d‘années, à l’instar de l’IPv4 aujourd’hui.

(Source : Sonatel, 6 juin 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)