twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Direction et travailleurs de Tigo Sénégal invités à privilégier la concertation

vendredi 24 mai 2013

Le ministre de l’Economie, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, a invité la direction et les travailleurs de Sentel GSM (Tigo Sénégal) à privilégier la concertation afin de trouver des solutions aux difficultés pouvant survenir dans le fonctionnement de l’entreprise.

‘’Continuer à travailler et vous entendre et d’essayer de toujours privilégier la concertation et le dialogue sur toutes les difficultés qui ne manqueront pas d’intervenir dans le bon fonctionnement d’une entreprise et aujourd’hui nous sommes’’, a-t-il dit.

Il s’exprimait lors d’une rencontre entre la direction de Tigo Sénégal et le délégué des travailleurs, en présence de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS).

Le but de la rencontre était de trouver un accord entre les travailleurs de la société, en grève depuis deux semaines à cause de revendications non satisfaites, et la direction qui menaçait de les licencier.

‘’Je suis très honoré de cette marque de confiance et je voudrais vous remercier parce que toujours en termes d’accord, il y a certainement des deux parties, beaucoup d’efforts à faire et il a fallu quitter ses premières positions pour aller vers un consensus’’, a-t-il indiqué.

Selon le ministre, l’aboutissement à cet accord a nécessité beaucoup de sacrifices, de part et d’autre. ‘’C’est votre rôle en tant que dirigeant de la boîte et en tant que travailleurs qui de faire avancer cette société’’, a-t-il ajouté.

M. Dièye a assuré à la direction de Tigo que l’Etat du Sénégal est soucieux de leur entreprise. ‘’Sentel fait partie de ces entreprises que nous espérons pouvoir voir contribuer d’avantage au développement des secteurs du TIC et faire en sorte que notre pays puisse bénéficier d’un réseau et d’un service de qualité’’, a-t-il expliqué.

Le gouvernement du Sénégal espère également à travers cette entreprise de tléphonie offrir aux citoyens sénégalais qui ont été formés dans le secteur d’avoir un emploi durable et gratifiant.

De son côté, la Directrice des ressources humaines de Tigo, Yasmine Cissé Dagassan, s’est félicitée de l’accord qui a été signé entre les deux parties et qui met fin à la grève entamée par les travailleurs de sa société.

‘’Cet accord marque le début d’un nouveau départ qui va permettre à Tigo Sénégal de repartir et de pouvoir retrouver la place qui lui revient au sein du service des télécommunications du Sénégal’’, a-telle dit.

De son côté, le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de Sentel, Papa Tamsir Seck, a estimé que cet accord marque le début d’un processus de réconciliation. ‘’C’est au fur du temps que nous pourrons régler tous les problèmes’’, a-t-il ajouté.

(Source : APS, 24 mai 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)