twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

CNRA - Seneweb.com, Rewmi.com et Dakaractu.com mis en demeure

mardi 26 juin 2012

Le service de veille du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) vient de servir des mises en demeure aux sites en ligne, Seneweb.com, Rewmi.com et Dakaractu.com qui ont violé la loi sur la publicité pendant la campagne électorale.

Sur un autre registre, l’organe de régulation a demandé à la Rts d’amputer « les propos injurieux » figurant dans le temps d’antenne de la Coalition des alliés du peuple pour relever les défis du 2lème siècle.

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel a relevé dans le montage de l’émission « Journal de la campagne » du lundi 25 juin 2012, de la Coalition des alliés du peuple pour relever les défis du 2lème siècle (Cap21), « l’utilisation de propos particulièrement injurieux ».

Ce fait constituant une violation des dispositions du Code électoral et de la loi 2006-04 du 4 janvier 2006, le Cnra a demandé à la Radiodiffusion télévision sénégalaise que « le temps d’antenne de la Coalition des alliés du peuple pour relever les défis du 21e siècle (Cap21) soit amputé desdits propos ».

Le Cnra a également mis en demeure le site Rewmi.com qui diffuse en ligne, depuis quelques jours, des messages publicitaires en faveur du Parti démocratique sénégalais (Pds) et de la Coalition des alliés du peuple pour relever les défis du 2lème siècle (Cap21) candidats aux élections législatives de juillet 2Ol2.

Rewmi.com a été sommé, sous peine de s’exposer aux sanctions prévues à l’article 26 de la loi 20O6-04 du 04 janvier 2006, « de veiller au respect des dispositions de l’article L.63, alinéa 6 du code électoral, interdisant l’utilisation de la publicité commerciale à des fins de propagande électorale durant la campagne électorale ».

Les sites Seneweb.com et Dakaractu.com ont reçu des mises en demeure du Cnra sur le même type de motif : « Utilisation de publicité commerciale à des fins de propagande électorale durant la campagne électorale ».

Le Cnra note que Seneweb.com fait depuis quelques jours de la publicité en faveur des coalitions Bokk Guiss Guiss et Salam, alors que le site Dakaractu.com passe des messages publicitaires en faveur de la coalition Bokk Guiss Guiss. Tous deux, à l’instar du site Rewmi.com, ont été sommés de respecter la loi, sous peine de s’exposer à des sanctions.

Jean Pires

(Source : Le Soleil, 26 juin 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)