twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Audit du fichier des agents de l’Etat : Une priorité pour Hassimou Wone, nouveau Dg Aide

mercredi 16 mai 2012

L’audit du fichier des fonctionnaires de l’Etat, c’est l’un des principaux chantiers de Hassimou Wone, désormais directeur général de l’Agence Informatique de l’Etat (Aide). Il l’a affirmé, hier, à l’occasion de sa passation de service au siège de l’agence sis au Technopole avec son prédécesseur Tamsir Ba. « Je vais immédiatement prendre des dispositions avec l’équipe qui est là, pour vraiment auditer l’ensemble des fonctionnaires de l’Etat avec des bases biométriques. Et dans un avenir très proche, nous allons détecter les fonctionnaires fictifs dans le sillage de la réduction du train de vie de l’Etat. Ce sera vraiment un noyau biométrique de base qui pourra nous emmener vers un gouvernement numérique », a confié M. Wone. Aussi, compte-t-il en faire de même pour la gestion de son prédécesseur en faisant l’état des lieux. « Il y a eu plusieurs milliards qui sont investis dans Adie sans que les résultats ne soient visibles. C’est pourquoi nous comptons diriger sur la base de l’éthique, de l’humilité à travers une meilleure pratique de gestion en privilégiant l’intérêt général », a-t-il confié devant un public composé de parents, amis et l’ensemble du personnel. Pour réussir ce défi « immense », le nouveau Dg compte engager une large concertation avec tous les acteurs des technologies de l’information et de la communication (Tic), pour définir les objectifs généraux de ladite agence qui, indique-t-il, est un bien commun. Une démarche qui, selon lui, rentre dans la logique de rationaliser les dépenses de l’Etat dans ce secteur sensible. Constatant pour déplorer que les actions de l’Adie ne sont pas visibles, malgré les milliards investis. Et pour rendre leurs actions visibles, Hassimou envisage de développer une stratégie pour mesurer le niveau de satisfaction des usagers. Dans sa politique figure aussi, en bonne place, le projet de textes réglementaires pour la sécurisation des données informatiques.

Mamadou Lamine Camara

(Source : Le Populaire, 16 mai 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)