twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Application des TIC en éducation : Au service de la qualité de la formation-apprentissage

samedi 7 novembre 2009

Favoriser la qualité des enseignements apprentissage, réduire la fracture numérique. C’est l’une des préoccupations majeure de l’Association sénégalaise des conseillers pédagogiques. En effet, depuis hier, vendredi, cette Association organise, en partenariat avec Microsoft, un atelier de renforcement de capacités des conseillers pédagogiques en Technologies de l’Information et de la Communication appliquées en éducation (Tice). La rencontre qui dure 2 jours (6 et 7 novembre), permettra de développer l’accès aux Tice ainsi que leur utilisation, comme support à la formation et à l’apprentissage. | L’application des Technologies de l’Information et de la Communication en éducation (Tice), est en plein essor au Sénégal. En effet, après l’introduction de ces technologies dans la formation des instituteurs au niveau des écoles de formation des instituteurs (Efi), aujourd’hui c’est au tour des Conseillers pédagogiques du Sénégal de bénéficier de cette formation. En effet, l’Association des conseillers pédagogiques du Sénégal (Ascp) tient depuis hier vendredi à Dakar, un atelier de renforcement de capacités des conseillers pédagogiques en Tice.

Cette deuxième rencontre après celle de l’année dernière organisée par le Réseau Africain de Formation à Distance (Resafad) entre dans le cadre d’un partenariat entre le Ministère de l’Education et Microsoft dans le Programme Partners elearning. Elle permettra de développer l’accès aux Tice, ainsi que leur utilisation, comme support à la formation et l’apprentissage. Toute chose qui devra favoriser la réduction de la fracture numérique. D’après Mamadou Fall, le président de l’Ascp, cette rencontre se justifie par le souci « de la professionnalisation des enseignants pour une meilleure qualité des enseignements - apprentissages ». Selon le représentant de Microsoft Samba Guissé « En ma qualité d ancien responsable de la salle informatique du lycée Saidou Nourou Tall j’ai compris que malgré la bonne volonté de l’enseignant qui d’abord avec l’avènement des Tics, a compris qu’il n’est plus le seul détenteur du savoir mais plutôt l’organisateur ... »

C’est pourquoi a t-il dit « c’est ce qui fait l’objet entre autres de cet atelier pour réfléchir ensemble avec nos partenaires et les Conseillers pédagogiques et voir rapidement comment trouver une bonne formule pour aider à doter les enseignants de l’outil informatique ». A en croire le ministre de l’éducation chargé de l’enseignement préscolaire, de l’élémentaire, du moyen secondaire et des Langues Nationales Kalidou Diallo, « au-delà de la résorption de la fracture numérique et du renforcement de capacités des enseignants, les Tics constituent un moyen efficace au service de l’innovation pédagogique. Elles permettent non seulement la création de nouvelles méthodes d’enseignement apprentissage, mais aussi l’acquisition de nouveaux savoirs, savoir faire, savoir être et savoir devenir ».

Le programme Partners e-learning de Microsoft permet de fournir aux écoles, aux gouvernements ...des ressources, des formations, une expertise et des technologies dont les écoles ont besoin pour mieux préparer leurs élèves et étudiants. Mais également, il veut de mettre à la disposition des enseignants les outils, fora et ressources nécessaires pour accéder à un contenu de qualité tout en les incitant à intégrer efficacement les Tice dans leurs méthodes d’apprentissage et de formation, etc.

Mamadou Amadou Diop

(Source : Sud Quotidien, 7 novembre 2009)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)