twitter facebook rss

Opportunités

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Appel à communications : Conférence Africaine sur la Régulation et l’Économie Numérique (CAREN) [Date limite : 31 mai 2018]

mardi 10 avril 2018

La première CAREN dédiée à la régulation et au numérique en Afrique se tiendra du 16 au 18 octobre 2018 à Ouagadougou (Burkina Faso). Cette conférence francophone vise à rassembler l’ensemble des acteurs africains et internationaux intéressés par les questions liées à l’économie numérique sur le continent africain. Cette conférence s’adresse aux académiques et aux professionnels concernés ainsi qu’à la société civile. Elle constitue un prolongement des formations en Régulation du numérique qui se tiennent en Afrique francophone depuis 2005.

Depuis deux décennies, le numérique explose en Afrique, sous l’effet de la diffusion et l’usage massif de la téléphonie mobile et dorénavant des applications data. Ce nouveau marché, ouvert à la concurrence et régulé par des autorités sectorielles, contribue au développement économique et transforme en profondeur les économies et les sociétés africaines. Les spécificités très fortes du continent africain (populations jeunes, rurales, pays à faible densité et à faible revenu, réseaux fixes en situation de précarité, accès difficile aux backbones internationaux, irruption du haut débit sur mobile, etc.) justifient des approches spécifiques et de l’économie numérique africaine et de sa régulation.

Les communications proposées pourront relever des thématiques suivantes (liste non limitative) :

- Enjeux et risques de la numérisation de l’économie et de la société : contribution à la croissance et au développement, transformation des métiers et des activités, impact sur le lien social, addictions au numérique, enjeux éthiques, culturels, éducatifs, sanitaires et sécuritaires, protection des données personnelles et de la vie privée, etc.
- Usages des réseaux sociaux, transformation de l’économie informelle grâce aux réseaux sociaux, émergence d’une économie collaborative, régime de confiance dans l’économie numérique, puissance des grandes plateformes de médiation, régulation de ces plateformes, etc.
- Inclusion financière grâce au numérique, pénétration et impact du mobile money, régulation de la monnaie électronique, enjeux stratégiques pour les acteurs de la finance, etc.
- Production de données dans l’économie et la société africaine, ouverture de ces données, émergence de problématiques liées à l’usage des données (villes intelligentes, transports intelligents…), intelligence artificielle et big data…
- Développement de l’innovation numérique sur le continent africain, enjeux des incubateurs, fablabs…, technologies clés pour l’Afrique (géolocalisation, blockchain…), transformation de secteurs clés pour le numérique (logistique…), etc.
- Questions de régulation posées par les communications électroniques africaines : politiques d’attribution de licences, d’interconnexion, de service universel, de partage d’infrastructures, de régulation des promotions, d’identification des abonnés, de protection des consommateurs, d’attribution de ressources rares, neutralité technologique, déploiement FTTH, neutralité de l’internet et zero rating, etc.

Comité scientifique : David Bounie (Télécom ParisTech, France), Augustin Chabossou (Université d’Abomey Calavi, Bénin), Sidy Diop (Deloitte, France), Laurent Gille (Télécom ParisTech, France), Dominique Kabré (Université Ouaga II, Burkina Faso), Auguste Konan Kouakou (Université Jean Lorougnon Guédé, Côte d’Ivoire), Georges Bertrand Tamokwe Piaptie (ESSEC, Cameroun), Mohamedou Saibou (Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications de Dakar, Sénégal), Michel Touré (Ecole Multinationale Supérieure des Postes d’Abidjan, Côte d’Ivoire).

Date limite de soumission des candidatures : 31 mai 2018. Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leur papier sur le site de la conférence (http://caren-conf.com/). Les papiers seront examinés par le comité scientifique. Les décisions d’acceptation des papiers seront notifiées aux auteurs fin juin 2018. Les papiers devront être communiqués dans leur forme finale pour le 15 septembre 2018.

Date d’enregistrement  : 31 août 2018. Les personnes intéressées à participer à l’événement doivent s’inscrire obligatoirement sur le site de la conférence (http://caren-conf.com/). Les inscriptions sont gratuites.

Contact : Pour toute question relative à la conférence, les personnes peuvent adresser un email à l’adresse contact@caren-conf.com.

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)